Now

FESTIVAL
ATTENTION DEFICIT DISORDER

du 30.05 au 3.06.2022

à ZOO galerie,
12 rue Lamoricière, 44100 Nantes


À l’occasion des 25 ans de la revue 02, l’association Zoo galerie organise un festival pour accompagner le lancement du numéro 100.

Attention Deficit Disorder, le festival, réunira artistes, performeurs, écrivains, poètes, vidéastes, réalisateurs, critiques d’art, directeurs de revues, joueurs d’échecs… dans une succession de rendez-vous tout au long de la semaine du 30 mai au 3 juin 2022 à Zoo galerie,
12 rue Lamoricière, 44100 Nantes !

Le trouble de l’attention (Attention Deficit Disorder en anglais) qui affecte de plus en plus de monde et particulièrement les enfants servira d’anti-thématique à une manifestation dont l’intention est de refléter ce zapping perpétuel qui caractérise notre rapport à l’information et à la culture.

Le programme du festival reprendra en partie le sommaire de la revue 02#100 qui lui-même a été affecté par une actualité disruptive, la guerre en Ukraine, d’où la réflexion sur les qualités supposées de joueur d’échec de Vladimir Poutine et l’invitation faite aux artistes ukrainiens-nes qui interviendront
en direct ou en présentiel pendant le festival.

La suite du festival fera la part belle aux écrivains-nes,
performeurs-ses, vidéastes, poètes, et réalisateurs-trices
dans un désordre programmatif parfaitement assumé !

Le festival se clôturera par un colloque dédié à la critique — anniversaire de la revue oblige — séparé en deux temps, un premier temps réservé à la situation de la critique d’art en région, un second temps orienté sur la diversité
des nouveaux supports de la critique.


LUNDI 30.05.22

Ouverture et lancement du festival — 19h00
La défense Poutine — 20h00

Poutine est-il un si bon joueur d’échecs ? Régulièrement affublé de la qualité de joueur d’échecs hors pair, voire de génie, ayant toujours un ou plusieurs coups d’avance sur ses adversaires, le leader russe est-il un « vrai » joueur d’échecs ? Pour le festival Attention Deficit Disorder, nous avons demandé à Jérôme Houdin, de l’association Route 64 de rejouer la mythique 13e partie du match entre le champion du monde Boris Spassky et le challenger Bobby Fischer en 1972 qui vit l’étoile du russe pâlir jusqu’à sombrer et celle du yankee monter au firmament ; sur fond de guerre froide qui nous renvoie à une actualité brûlante. La projection sera suivie d’une discussion sur les évolutions du jeu d’échec et conviera des personnalités marquantes du milieu comme le russe Kasparov ou l’américain Paul Murphy.


Mardi 31.05.22

Rencontre avec Kristina Solomoukha & Yan Bachynski — 20:00
 Duplex en direct avec l’Ukraine  —21:00

Dans le prolongement de la réflexion sur l’irruption d’une actualité disruptive, le festival Attention Deficit Disorderconsacrera une soirée spéciale aux artistes ukrainien·ne·s en invitant Kristina Solomoukha, artiste d’origine ukrainienne vivant en France depuis la fin des années 1990 et Yan Bachynski, artiste ukrainien·ne en résidence à la cité internationale des arts de Paris à venir nous parler de la situation des artistes en Ukraine. Les deux artistes reviendront par ailleurs sur l’accaparement par la culture russe des cultures locales intégrées sans discernement dans le grand tout de la culture soviétique. 

Le festival donnera également la voix aux artistes ukrainien·ne·s restés en Ukraine via un duplex.


Mercredi 01.06.22

Prince par Gerald Petit — 19:00

Lecture d’extraits de la monographie Prince, aux éditions Pérégrines, par son auteur Gerald Petit.

Les écritures bougées — 20:00

Vvvvvvv ! Paf ! TOC chaba, Criss

Boom ! Splash, drrring, Wizzzzzzzzzz

Pour la sixième année consécutive, Les écritures bougées (Aziyadé Baudouin-Talec) fait son festival.

Un été vibrant s’annonce, faisant naître un week-end révolté à Nantes invité par Zoo Galerie, à Paris, à la Librairie A Balzac A Rodin et sur le Balcony à la Villette (en collaboration avec *Duuu Radio) !

Les voix, les sons, les tsss tsss tsss, les vrrrrrrrr, les paf, les zoooom vont surgir de toute part ! L’excitation littéraire va suinter, vriller et s’enrouler dans l’air ! Youpla BOOM ! Le festival se déroulera sur trois jours et dans trois villes de 19h à 21h. Quatre artistes, écrivains ou chorégraphes viendront chaque soir faire vibrer l’espace de leur énergie fulgurante.

À Nantes pour le festival Attention Deficit Disorder, la programmation mêlera poétes.sses, écrivains et artistes de différentes générations, faisant danser, trembler, bouger les lignes de l’écriture de la main, du corps et du son !

Avec :
Julie Sas, Image may contain, 15’
Benoît Travers, en duo avec Cynthia Gonzalez-Bréart, Walkie-Talkie, 20’
Clément Courgeon, Je ne peux pas vous serrer la mains mes ongles sont coupée trop courts, 12’
Eugénie Zély, Thune Amertume Fortune, 20’


Jeudi 02.06.22

Le blanchiment des images
par Gwenola Wagon et Stéphane Degoutin — 19:30

« Nous nous incrustons en live dans les images de notre film “Le culte du Stock” qui interroge les mécanismes d’invisibilisation des photographies de stock. 

Les images de stock ou banques d’images sont soudain devenues ubiquitaires depuis le début du XXIe siècle, avec la diffusion en ligne et l’apparition de portails low cost – ou « microstocks » – tels que Shutterstock, iStockPhoto, Dreamstime, Fotolia ou Bigstockphoto. Les catalogues grossissent dans des proportions inédites. Les images sont produites à la chaîne et vendues à prix cassés. Leur utilisation massive les rend omniprésentes dans nos vies. Elles tapissent notre univers visuel, les murs des villes, les transports, les écrans, les médias, les films les plus divers, les documentaires à la télévision, les publicités, les magazines, les rapports annuels d’entreprises, les articles « pièges à clics », les packagings alimentaires, les emballages de produits high-tech, les emails, les mèmes, les cartes de vœux personnalisées, les bâches de chantiers, les flancs des voitures de location… »

Ce qu’on ne voit pas, 1ʳᵉ partie — 21:15

La réalisatrice Sarah Klingemann nous propose une programmation de films allant des années 90 à nos jours, une réflexion sur l’architecture et la forme des villes, les rencontres amoureuses ou autres, le hasard, mais aussi l’errance et les frontières, avec :

111, Fantaisie (2021, 19’) film de Valérie Bert
FV, notes et rushs d’un film en cours de Sarah Klingemann (25’)
C’était la jungle (2017, 12’30”) ciné-tract de Christophe Clavert

Les mots appropriés — 22:00

Lecture par Élise Legal d’une sélection de ses poèmes

Ce qu’on ne voit pas, 2ᵉ partie — 22:20

Anna Luna (1988, 8’) film de Bojena Horackova  
Notre dame (2015, 2’35”) et Penser positif (2018, 1’12”) deux films de Marc-Antoine Vaugeois
Paroles (1992, 30’) film de Anne Benhaïem




Vendredi 03.06.22


La critique d’art en région — 14:30

Conférence avec Eva Prouteau, Frédéric Emprou, Ilan MichelPascaline Vallée, modérée par Patrice Joly

Mon Lapin Quotidien —16:15

Présentation de la revue satirique Mon Lapin Quotidien par Quentin Faucompré

La diversité des supports — 17:00

Conférence avec Baptiste BrunSylvie MokhtariPedro MoraisOcéane Ragoucy et Sonia Recasens,modérée par Patrice Joly

Beauvoir par Géraldine Gourbe — 19:00

Lecture d’extraits de Beauvoir par son auteur Géraldine Gourbe

La chute — 20:00

Lecture d’extraits du livre Bas Jan Ader par son auteur Thomas Giraud et projection simultanée de films de l’artiste hollandais.


Restez connecté.e.s !

Inscrivez-vous à la newsletter si vous souhaitez être tenu au courant des actualités de Zoo galerie